• Air Conflicts : Vietnam

     

    Air Conflicts : Vietnam

     

         Je 'n’écrirais rien sur ce jeu ! C'est une merde !!... C'est franchement pas terrible, mais bon, je l'ai terminé ! Alors pas de Rage Quit pour cet étron que les combats en avions ont sauvé in extremis ! WTF !! Comment peut-on encore, de nos jours, proposer des cinématiques aussi dégueulasses et buguées de surcroit ! Au moins, les avions et hélicos sont bien foutus, et c'est bien un des seuls points forts avec les dogfights !

     

    Air Conflicts : Vietnam       Cette mini bouse a vu le jour en 2013 sur PS3... Elle a été réédité sur PS4 en 2014, toujours par les même développeurs  ( BitComposer Entertainment ) qu'Air Conflicts Pacific Carriers ! A vrai dire il faisait parti du pack que je me suis offert pour une somme modique ! Mais franchement, Je n'ai retiré aucun plaisir en jouant à ce titre moche et buggé à souhait ! Je me demande même comment il est possible de faire des jeux aussi laids de nos jours !! A moins, peut-être, de le faire exprès ! Ça commençais pourtant bien ! Le contexte historique attrayant et la possibilité de piloter hélicos et avions étaient un atout considérable à mes yeux ! Mais je me suis bien fourvoyé ! A la ramasse le Damstarr ! Bon... puisque je l'ai terminé, je ne peux pas l'intégrer à la rubrique Rage Quit ! Mais putain ! Il m'en aura fallu du courage et de la tolérance !

    Air Conflicts : Vietnam      Un des points appréciables de ACV, c'est que le contexte historique semble avoir été respecté ! Je précise " semble ", je ne connais pas toutes les batailles qui ont eu lieu là-bas... Damstarr pas historien, Damstarr gamer bourrin ! Vous incarnez Joe Thompson, un pilote de l'US Air Force en poste au Vietnam. Celui-ci lors de d'entracte longs et peu passionnants étalera sa correspondance familiale au yeux du joueur afin d'essayer de donner une touche dramatique au titre qui n'en demandait pas tant ! Voilà ! Et pis le gars, y va balancer du missile sur la tête des méchants vietcongs... Sur ce point je pousse le bouchon... en effet, si au début du jeu, notre héros à des idées bien arrêtés sur la menace communiste... il ne tardera pas à douter de sa présence sur le front et de l'utilité de cette guerre ! Commun mais anti-patriotique !

    Air Conflicts : Vietnam     Malgré des appareils bien modélisés, ACV pêche par un manque flagrant de manœuvrabilité ! Les commandes sont basiques et très typées arcade ! On est loin de la simulation aérienne ! Visuellement, l'environnement est à vomir ! Le plancher des vaches est très mal modélisé tout comme le ciel ! Les effets de lumières sont ridicules et les personnages au sol sont risibles ! Des cinématiques immondes et buggées viendront entrecouper les missions lesquelles sont hyper répétitives ! Les combats en hélicos sont d'une pauvreté à faire pâlir... il vous suffira de vous coller à une distance raisonnable pour ne pas être touché et balancer tout ce que vous avez en magasin ! Les seuls phases qui tirent, à peu près, leur épingles du jeu, sont, bien évidemment, les dogfights !

    Air Conflicts : Vietnam     Sans être transcendants, ils permettent de dépenser un peu d'adrénaline et relèvent un peu le niveau de cet étron aérien ! Vos avions seront équipés de missiles Sol-air, mitrailleuses, bombes classiques et bombes au napalm ! Certains pilotes adverses chevronnés vous donneront un peu de fil à retordre mais sinon rien d'impossible ! Une seule mission m'a posé problème... à cause d'un bug de daube ! Bon pour résumer : Air Conflicts Vietnam est très loin du niveau de son cousin Air Conflicts Pacific Carriers... c'est une merde vidéoludique comme j'en ai peu vu sur console dernière génération ! Vous aurez bien compris que je ne vous le conseille pas... Bon bah je crois que j'ai eu ma dose de jeux moyens et à chier ! Va vraiment falloir que je cherche plus haut !!  

     

     

     

     

     


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :