• Assassin's Creed : Black Flag - Freedom Cry

     

    Assassin's Creed : Black Flag - Freedom Cry

     

         Souquez les artimuses ! Moussaillons ! Libérons nos compagnons du joug de ces sales chiens de français ! Mettons fins à l'esclavage et ramassons un peu de thunes en passant, parce que c'est bien aussi les thunes ! Non ? Comment ça "sales chiens de français" ? Il faut bien reconnaitre que nos aïeux n'était pas des enfants de chœur, loin de là ! Dans Freedom Cry, la mer des Caraïbes est la parfaite toile de fond pour bouter, hors de Port-au-prince, les esclavagistes du vieux continent... Et tout ça en créole... sans le ti' punch, bien entendu... ( Et c'est bien dommage )

     

    Assassin's Creed : Black Flag - Freedom Cry       Et voilà, vous savez à peu près tout... merci d'avoir lu cet article et à bientôt pour une nouvelle expérience de jeu sur SharePS4 ! Nooooooon, je déconne... mais soyez-en sûr, je ne vais pas m'éterniser sur le sujet vu la courtesse ( Euh, non pas courtesse... courtitude peut-être ? Non plus ? )... Huuuuum, la faible durée de vie ? C'est bien ça ? Non ? La faible durée de vie... ( Comment gratter quelques lignes pour allonger un article ). Donc ce jeu, même si c'est un DLC, est relativement court. Et, en ce qui me concerne, c'est largement suffisant, vu le peu de plaisir que j'ai pris à jouer à cet Assassin's Creed... il faut dire que je ne suis pas un aficionado de la saga... mais alors pas du tout !

    Assassin's Creed : Black Flag - Freedom Cry      Freedom Cry est donc un DLC de l'opus Black Flag sorti en France lors du lancement de ma chère Playstation 4 en 2013 ! Toujours estampillé Ubisoft ( Ce qui est plutôt logique ), ce jeu reprend toutes les mécaniques de gameplay des Assassin's Creed précédents... au sol... le plus de Black Flag étant l'intégration de combats navales du plus bel effet et heureusement qu'ils sont là ! Dans Freedom Cry, vous prendrez part à la rébellion des esclaves de Port-au-Prince menée par Adewalé, un esclave qui a pu s'échapper de sa plantation, intégrer la confrérie des assassins et maintenant prépare sa vengeance... Lors d'une joute navale, notre assassin navigateur, s'échoue à Port-au-Prince dans laquelle il constate, avec effroi, l'esclavage rude qui y est pratiqué... Pour sauver ses semblables, Adewalé reprendra la mer pour y éradiquer la domination française ou combattra au sol dans la pure tradition des assassins ! 

    Assassin's Creed : Black Flag - Freedom Cry      Le problème, c'est que je n'adhère pas du tout aux mécaniques de jeu d'Assassin's Creed ! Grimper sur un point élevé ( Pas si élevé que ça ) afin de dénicher les activités proches, libérez un ou plusieurs esclaves, qui, quoi que vous fassiez par la suite, seront à délivrer encore et encore, les combats à l'épée qui sont, à mes yeux, ennuyeux et brouillons et les phases d'assassinats discrets sont beaucoup moins prenantes qu'un Hitman ou un Splinter Cell ! Enfin bref, c'est pas du tout ma came ! On est repéré toutes les deux minutes même en prenant un soin démesuré à jouer la carte du ninja ! Je ne parle pas de la libération de plantation ! Ces missions sont répétitives et comme précisé plus haut, dès que celles-ci sont libérées, 10 minutes après, elles grouillent d'esclaves et de négriers ! Allez hop, on remet le couvert ! 

    Assassin's Creed : Black Flag - Freedom Cry     Mais, parce qu'il y a toujours un mais, Freedom Cry, comme Black Flag, possède un atout non négligeable par rapport aux opus précédents ! Ses phases de navigation maritime et les combats qui y sont associés... Le navire est simple à prendre en main même en cas de tempêtes ( Visuellement impressionnantes ), les combats navales sont extrêmement grisants ( même si répétitifs ), l'exploration de la mer des Caraïbes est assez intéressante ( même si la map est très petite ) et on même le droit à des phases de plongée sous-marine sous le nez de requins inquiétants prêts à bouffer du pirate ( Qui ne m'ont jamais attaqués soit-dit en passant, enfin ils foutent bien les j'tons quand même ). Vos joutes navales finiront la plupart du temps en abordages bien barbares qui vous permettront de récolter marchandises à revendre ou matériaux de construction pour améliorer votre bolide... ou bateau ( C'est mieux bateau ! )

    Assassin's Creed : Black Flag - Freedom Cry      Graphiquement, je ne vais pas boudé mon plaisir, c'est beau comme la plupart des Assassin's Creed ! C'est coloré et la cadre est paradisiaque même si on le situe dans le contexte de l'esclavage ! Les Caraïbes, ça claque ! Surtout en navigation, pendant laquelle le jeu est tout simplement splendide ! Côté animation, oui c'est pas mal, mais largement perfectible ! On trouve beaucoup mieux ailleurs mais sur des blockbusters plus récents ! Allez, au final, ça se fait ! Ça se tente, comme dirait l'autre ! Moi, perso, j'ai pas trouvé cela transcendant ! Mais on ne peut pas tout apprécié... Même en ayant été navigateur moi-même ( Enfin... j'ai fais du Funboard toute ma jeunesse ), je n'ai jamais été attiré par le milieu de la piraterie... moi je suis plus ... " Cap'tain Iglo " !!!

     

     

     


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 30 Octobre à 19:57

    Cap'tain Iglo, tu as déjà montré cette vidéo. he

    2
    Lundi 30 Octobre à 20:13

    Oui je sais Mr Doc !  Mais j'ai peu apprécié le jeu comme tu as du le lire ! Et mis à part quelques captures d'écrans je n'ai pas trop pris le temps de traiter d'autres vidéos ! Décidément, je crois que trop d'Assassin's Creed tue Assassin's Creed ^^

    3
    Mercredi 1er Novembre à 11:18

    "Décidément, je crois que trop d'Assassin's Creed tue Assassin's Creed ^^". Je partage ton opinion, le dernier Assassin's Creed sorti, je ne le regarde même pas! he

    4
    Mercredi 1er Novembre à 11:23

    Je passe ^^

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :