• Call of Duty : Infinite Warfare

     

    Call of Duty : Infinite Warfare

     

         Call of... Call of... cette saga en a engendré, des bénéfices depuis le premier titre sorti en 2003 ayant pour toile de fond la seconde guerre mondiale ! Au cours des années, les développeurs d'Infinity Ward ont été remplacé par ceux de Trey Arch, puis retour d'Infinity Ward, puis Trey Arch de nouveau... enfin bref ! Je ne vais pas vous faire l'historique de la saga... Sachez juste que plusieurs époques sont représentées dans les Call of Duty... Personnellement, j'avais adoré la série des Modern Warfare... Ici, place au futur... comme dirait Emmett Brown ! Ce bon vieux Doc !

     

    Call of Duty : Infinite Warfare     Que dire... que dire... ? Si ce n'est que la surprise a été totale pour moi ! J'en arrive encore à être surpris... malgré le nombre de jeu que j'ai pu faire ! Je commencerais par ceux qui m'a le plus impressionné, n'en déplaise aux critiques de jeu de la presse spécialisée, la campagne solo du titre ! Visuellement époustouflante, et je ne mâche pas mes mots ! Les cinématiques sont proches d'un rendu cinématographique et je me suis passionné pour ce scénario, un peu trop patriotique à mon gout mais qu'importe, et pour le destin des personnages principaux ! Certes le scénario est court, et c'est ce qui me gêne dans les productions telles que Call of ou Battlefield ! Le jeu multi est trop en avant et les campagnes sont, en général, anecdotiques ! Dommage ! Pour le coup ici, c'est plutôt réussi !

    Call of Duty : Infinite Warfare     Dans cette expérience de jeu, je ne m'attarderais pas sur les modes multijoueurs en ligne, lesquels sont, somme toute, classique ! Même s'ils sont très dynamiques et certaines maps bien pensées ! Je vais plutôt m'attarder sur le mode campagne... et le côté visuel du jeu ! Dans CODIW, L'UNSA ( United Nations Space Alliance ), pas l'organisation syndicale ^^ , dirige le système solaire et y gère les échanges commerciaux et voyages stellaires ! Une menace terroriste oblige le Lieutenant Nick Reyes ( Officier du SCAR : Section de Combat Aérospatial et de Reconnaissance ) et l'équipage du Retribution ( Un porte-vaisseaux interstellaire ) à intervenir ! Le scénario est bien amené je trouve et reste très crédible en comparaison avec de grandes productions cinématographiques de Science Fiction.

    Call of Duty : Infinite Warfare     Et c'est là toute la puissance de cette campagne solo ! Le rendu cinématographique du jeu. La mise en scène des différentes missions est réussie pour la plupart d'entre-elles... ce sont, malheureusement, les missions en FPS au sol qui sont les plus ennuyeuses, puisqu' aucune nouveauté particulière n'est à noter... si ce n'est l'environnement futuriste ahurissant ! Étrangement, ce sont les missions aériennes qui m'ont le plus surpris ! Déjà parce que je ne m'y attendais pas, et aussi parce qu'elles sont particulièrement immersives ! Le fait d'augmenter la poussée du vaisseau pour partir à une vitesse folle par la suite est un grand moment ! Les combats aériens sont agrémentés d'effets sonores renforçants l'immersion du joueur... Échanges radio motivants, impacts sur la carlingue, sonorité des armes, sonnerie du micro-onde ( Ting ! ) ou encore le bruit des turbines assourdissant... génial !

    Call of Duty : Infinite Warfare     C'est du grand spectacle ! Les décors sont superbes ! Je me suis vu, certains moments de calme, me poser et regarder l'environnement sublime proposé... celui-ci l'est beaucoup moins en intérieur, les lieux fermés visités sont un peu plus austères et laissent peu de place à l'imagination... mais ils restent visuellement très réussis ! Certains décors semblent tout droit sortis de films SF à succès tels qu' Alien ou 2001, l'odyssée de l'espace ! Visuellement, c'est bluffant ! Côté animation, rien à redire ! C'est fluide, ça ne ralentit pas d'un poil... les Personnages Non-Jouables (PNJ) sont très bien animés, loin d'avoir des comportement robotisés... Côté gameplay, il y a juste ce qu'il faut pour se faire plaisir, tout répond correctement et il est assez aisé d'évoluer dans le jeu ! L' I.A. ennemi est peut-être un peu aux pâquerettes en ce qui concerne les phases au sol ou en apesanteur... mais rien de méchant !

    Call of Duty : Infinite Warfare     Voilà ! Vous l'aurez sans doute compris, j'ai vraiment apprécié cette campagne solo de cet excellent titre d'Activision sorti en 2016, certes, un peu courte mais qui aura eu le mérite de me faire découvrir un aspect différent de la saga Call Of Duty, un autre angle d'attaque ! Ce jeu finira premier des ventes en 2016 malgré les critiques des joueurs et de la presse spécialisée... à croire que je suis beaucoup moins regardant que d'autres... ^^ C'était beau, c'était fun, c'était speed, c'était jouable, c'était SF à souhait ! Je regrette seulement de ne pas avoir pris plus de captures d'écran pour pouvoir les partager avec vous ! A moins que je m'y remette ^^

     

     

     


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 4 Avril à 19:46

    Ce jeu est une vraie tuerie visuelle et quel pied! cool

    2
    Jeudi 5 Avril à 14:26

    C'est clair Mr Doc ! Il est très impressionnant visuellement ! Merci de m'avoir fait une piqûre de rappel sur la vidéo de Far Cry 5 ! J'avais oublié de faire une expérience de jeu au sujet de ce titre ! Merci poto !

    3
    Samedi 7 Avril à 14:00

    Je t'en prie et merci pour la rubrique poto! cool
    Par contre, y a aussi des bugs! Pas de bouton sur la porte que je dois ouvrir. Bugs qui m’empêche d'aller plus loin. cry

    4
    Lundi 9 Avril à 08:12

    Bizarre.... J'ai pas eu de soucis de bugs de progression... j'ai essayé de rechercher des problèmes similaire sur le net et rien trouvé non plus... c'est pas de bol  mon Doc !

    5
    Mardi 10 Avril à 10:12

    Ben oui. cry J'ai vu sur youtube cette mission et le gars n'a pas eu de bugs. Alors que moi je suis bloqué devant la porte. arf Fuck!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :