•  

    NBA Playgrounds

     

         In ya' face ! From Downtown !!! Boomshakalaka ! Ça ne vous dit rien ? Mais si ! Tout ceux qui ont joué à NBA Jam reconnaissent ces phrases du commentateur surexcité de ce jeu de sport... qui est tout sauf une simulation ! Dunks improbables, shoots irréalisables et dribbles de malade étaient le crédo de ce jeu de 1993 ! NBA Playgrounds ressort ce vieux concept et la sauce prends plutôt bien ! Enfin... pendant les premières minutes de jeu !

     

         NBA PlaygroundsDeux petites minutes et je suis à vous... Le bandeau NBA sur la tête...mmmhhh... mouala... les socquettes c'est bon... ooookaaayy... et je chausse mes PUMP ( On avait dit pas de marques )... un short et un tricot sinon j'aurai l'air d'un con... c'est bon ? J'ai tout ? Bon bah... Hop, c'est parti ! Reste plus qu'à trouver un pote pour jouer et c'est good ! Ah si j'oubliais... les 6 Euros pour acheter le jeu... et oui... c'est tout ce que ça m'a couté... mais est-ce que ça en valait la peine ? Bah oui, forcément à 6 euros ça vaut le coup, même si le jeu n'est pas exceptionnel !

         NBA PlaygroundsDéveloppé par Saber Interactive pour Mad Dog Games en Mai 2017, NBA Playgrounds est un jeu de Basketball fun reprenant les bases de son illustre prédécesseur NBA Jam ! C'est-à-dire dunks à gogo et spectacle à volonté ! Pas de fautes, pas de marcher, pas de sortie de balle... que du fun ! Pour faire court, les équipes sont composées de deux joueurs que vous n'avez pas au départ ! Tous les joueurs sont accessibles via un système de cartes à collectionner ! Le système est plutôt sympa et addictif et vous permettra de collectionner des joueurs de rue inconnus ou bien les stars officielles sous licence NBA ! Aussi bien les nouveaux joueurs que les légendes du sport US !

         NBA PlaygroundsAinsi, Wilt Chamberlain, Larry Johnson, Steve Nash, Dikembe Mutombo, Mugsy Bogues, Dominic Wilkins, Shaquille O'Neal, j'en oublie, et des meilleurs, pourront côtoyer, sur les playgrounds proposés, les Tony Parker, Derrick Rose, Lebron James, Russel Westbrook, Stephen Curry et autres Kevin Durant ! Et ça, c'est assez appréciable ! Si bien qu'à chaque récolte de pack de cartes, on se prend à espérer recruter un Michael Jordan ( Même si j'ai appris, il y a peu, qu'il n'était pas de la partie, SHIT !!! )... Les terrains de street sur lesquels les joueurs évoluent sont situés un peu partout sur le globe, chacun d'eux proposant le stéréotype correspondant ! Aussi, ce jeu nous fait voyager de New York à Paris en passant par Londres et Madrid !

         NBA PlaygroundsAu commencement du jeu, on vous propose quelques packs de cartes gratos ! Boum, c'est déjà ça de prit ! De quoi constituer une équipe à peu près potable, si vous avez eu, comme moi, de la chance au tirage ! Et puis hop, on vous largue dans un match amical, pour vous apprendre les techniques de base du titre, rien de compliqué, je vous rassure ! Le tout est très instinctif et simple à prendre en main. Un joueur fort en dunk verra sa jauge de réussite élargie, tout comme un as du tir à 3 points ! Et inversement, une truffe en 3 points aura une jauge de réussite ridiculement petite ! Un système qui a déjà fait ses preuves ! Et donc, au final, le jeu envoi des Watts... c'est super fun et les premiers Dunks de fou arrivent rapidement, tout comme les Alley-oops endiablés et les dribbles hors du commun !

    NBA Playgrounds     Et en défense, c'est aussi simple... même s'il est assez difficile de voler le ballon à l'adversaire quand il dribble, un bon timing vous permettra de contrer les tirs et Smashs de vos opposants ! Le "cake" est assez jouissif une fois réussi ! "C'est tout ?" me direz-vous ! Ben non ! Pour corser un peu l'enjeu les développeurs ont eu la bonne idée d'ajouter de nombreux bonus récompensant le travail offensif et défensif ! A chaque grosse action réussie ( Dunks, Alley-Oops ou Contre ... ), la jauge d'équipe se remplie... une fois celle-ci pleine, vous obtenez un bonus plutôt original ! Soit un shoot réussi à coup sûr ( Sauf s'il est contré ), une endurance infini, un multiplicateur de points pour les dunks ou 3 points et bien d'autres encore ! Un tir parfait vous rapportant 1 point supplémentaire et le premier marqueur bénéficiant d'un point supplémentaire aussi ! Faites le calcul : Le premier tir parfait à 3 points rapporte 3+1+1 points, et commencer le match avec 5 points d'avance... ça le fait !

    NBA Playgrounds     De plus, le jeu est plutôt agréable visuellement ! Les visages et corps des Stars de la NBA sont assez "fidèlement" caricaturés... Une petite pointe d'humour ne fait jamais de mal ! Les décors sont assez enfantins mais collent à l'esprit du jeu et fourmillent de petits détails rigolos ! C'est plutôt mignon dans l'ensemble ! L'ambiance sonore a énormément prit à NBA Jam et c'est une assez bonne idée, je dois dire... les commentaires enjoués du speaker sont très motivants ! Réussir un Alley-Oop est assez jouissif à l’œil et à l'oreille ! On va passer maintenant au points noirs de ce titre et il y en a quelques-uns ! Dont un particulièrement agaçant !

    NBA Playgrounds     Lors d'un tir manqué, vous aurez le devoir d'aller au rebond, comprenez, pour les néophytes, récupérer le ballon sous le panier... ce ne sera pas une mince affaire tant les joueurs sont attentistes ! Souvent, l' I.A aura le dessus et bombardera votre panier à plusieurs reprises, mais à force d'entrainement vous pourrez limiter les assaults ! Autre problème et pas des moindres, l'ennui... Et oui, le mode tournoi, pourtant attractif devient vite répétitif et lassant, et vous êtes obligé d'y passer... pour débloquer un max de terrains et de Pack de cartes Or ( Permettant de débloquer des joueurs Legend ou Epic )... Dommage...

    NBA Playgrounds     Mais, parce qu'il y a un mais, le jeu prends tout son sens en multijoueurs... aussi bien en local qu'en ligne ! J'ai pu faire quelques parties intenses sur les deux modes de jeu et je me suis fais extrêmement plaisir ! Victoires ou défaites, peu importe puisque chaque match est serré et que, grâce aux bonus, il est possible à tout moment de remonter au score et de créer la surprise à la dernière seconde... "c'est tout l'intérêt" du Basket me direz-vous... Au final, NBA Playgrounds est un bon jeu, marrant à plusieurs... à sortir lors de soirées entre potes arrosées... pendant lesquelles ils seraient impossible de sortir dehors et d'enchainer des passes ( Voire de marcher sans tituber )...

     

     

     

     


    3 commentaires
  •  

    Batman, The Telltale Series

     

         Propriétaire d'un manoir situé à proximité de Gotham-sur-Cher et héritier d'une riche famille d'agriculteur d'Indre-et-Loire... mon avenir était tout tracé... mais le destin en a décidé autrement le jour où mes parents ont été assassinés par le Nain Jaune, ce sinistre criminel de la cité voisine ! Il aura fallu rendre justice moi-même, moi Goatman et ma technologie toute droit issue de ma collection de Pif Gadget ! Vous comprenez nettement mieux pourquoi j'affectionne tant ce super-héros... c'est toute ma vie ^^... J'irai même jusqu'à dire que j'ai été plagié...

     

        Batman, The Telltale SeriesAaaah rêve, doux rêve ! Soyons sérieux un instant et parlons de ce Batman nouvelle formule qui semble être prometteur ! Après les inoubliables "Batman Arkham Asylum", "Batman Arkham City", "Batman Origins" et "Batman et Martine à la gaypride" je ne m'attendais pas du tout à une mouture développé par Telltale qui, comme chacun sait, s'est spécialisé dans l'exploitation en IMG de grandes licences du cinéma, du jeu vidéo ou de la BD ! Après un Jurassic Park en demi-teinte, Telltale a trouvé son élan grâce à une sublime adaptation de "The Walking Dead" et de "The wolf among us"... le succès aidant ils se sont lancés dans moult projets plus ou moins réussis tels que "Borderlands" ou "Game of Throne"...

    Batman, The Telltale Series     Le soucis, c'est que plus ils enchainent les productions, plus ils se ramassent... mais bien, quoi... de bonnes vieilles gaufres des familles... c'est un peu le cas avec cette énième adaptation des aventures de la chauve-souris... Tin !!! Pourtant ça commençait bien ! On sent bien que la date de sortie est arrivée un peu trop tôt pour les développeurs qui nous ont collé des bugs un peu partout dans le jeu ! A croire que personne ne l'a testé avant la mise en boite ! A ce niveau, je considère ce jeu comme une mauvaise blague de Telltale Games, voire à un foutage de gueule sans scrupules de l'éditeur américain ! Bon... je calme un peu mes ardeurs, le jeu n'est pas foncièrement mauvais, il est même mis en valeur par un scénario haletant et fourmillant de surprises !

    Batman, The Telltale Series     Vous êtes donc Batman, ce justicier de la nuit au costume High-tech de chauve souris ! Et par la même occasion, vous êtes aussi Bruce Wayne ( La thune et la classe en moins ^^ )... Milliardaire beau gosse et mécène de Gotham City laquelle est toujours en proie à une criminalité grandissante ! Jusque là rien de neuf ! Bruce Wayne soutient financièrement la candidature du procureur Harvey Dent ( Double-face pour le profane ) pour le poste de Maire de Gotham actuellement occupé par le véreux et corrompu Hamilton Hill ! Mais Bruce apprend par l'intermédiaire de Carmine Falcone, le parrain local, que lui-même et le maire Hill se sont associés à Thomas Wayne ( le papa de brucy ) afin de prendre les rênes de la ville... Woush, la claque ! Ajouté à cela le retour du pote d'enfance de notre héros, Oswald Cobblepot ( Dit le Pingouin ), une Catwoman plus chaude que la braise et un groupe terroriste ( Les enfants d'Arkham ) menée par Lady Arkham et vous obtenez un truc bien sympa...

    Batman, The Telltale Series     Surtout que ce titre est un Interactive Movie Game épisodique de 5 saisons ( Enfin, du moins, c'est comme ça que j'appelle ce genre de jeu ) et que chaque décision que vous prendrez aura un impact non-négligeable sur le déroulement du jeu... enfin ça, c'est ce qui est écrit sur le papier... parce que dans le jeu, c'est une toute autre histoire... j'en veux, pour preuve, un échange verbal avec la journaliste Vickie Vale... celle-ci me demandant qui a tué Falcone ! Je décide de ne rien lui dire et pourtant plus tard dans le jeu on me reprochera de lui avoir révélé le nom de l'assassin. Pouf, l'intérêt principal du jeu... envolé... et bien sûr, ce problème est intervenu plusieurs fois au cours de l'aventure, génial... merci Telltale d'avoir travaillé votre jeu à fond...

    Batman, The Telltale Series     La patte graphique BD chère à Telltale Games a été conservée et ça... et beh c'est plutôt une bonne nouvelle, le genre se prête parfaitement à l'univers de Batman ! C'est plutôt agréable dans l'ensemble, mais ne vous attendez pas non plus à vous prendre une claque ! C'est loin d'être irréprochable techniquement ! Le nombre de bugs d'affichage est sidérant, c'est même incroyable d'en voir autant sur une production récente ! L'animation des personnages date des années 70 ( Ouais... je sais... j'abuse... mais ça fait du bien de se lâcher ) et certains de leurs mouvements sont assez ridicules... c'est saccadé et robotisé... En parlant de robot... ce jeu ne nous laisse pas assez de liberté, on est constamment spectateur et les scènes de recherches sont très courtes...

    Batman, The Telltale Series     Elles sont mêmes parfois ratées ! Les localisateurs temporels et géographiques sont faussés... Par exemple, on vous précise que vous êtes au siège de Wayne Industries à 14h00 alors que vous êtes à l'asile d'Arkham et qu'il est 22h00... sans déc' les gars, va falloir investir dans un TomTom ! Ou tiens... celle-ci, elle est bonne : Je décide d'examiner la caméra de surveillance de ma cellule, je pose mon pointeur dessus et on me précise que je suis en train d'examiner un petit-déjeuner... Rha les blaireaux ! En plus, il y a zéro p'tit dèj' dans la place... Je ne parle pas des sous-titres français dont la traduction est tout simplement à chier ! Si si ! C'est le mot ! Si bien que je l'ai fait en V.O. ! Notez qu'un sous-titre sur deux est en anglais... donc... en même temps... hein !

    Batman, The Telltale Series     Un mini bon point, les enquêtes... pendant lesquelles vous devez faire le lien entre les indices trouvés sur une scène de crime... la première est intéressante, la deuxième l'est un peu moins et à la troisième c'est : " Oh putain, non ! Encore une enquête à la con ! " C'est très répétitif et assez long... Les scènes de combats sont assez cool mais très faciles, trop faciles... comme le jeu en général ! Une mort surviendra surtout quand vous ne regarderez pas l'écran au moment opportun... et croyez-moi... vous ne le regarderez pas souvent... l'écran... Donc au final... c'est un bon Batman mais pas un bon jeu... trop peu d'action et de décision importante... seul le scénario tire son épingle du jeu. Je suis sûr et certain qu'une adaptation de Goatman aurait été plus prolifique ! Vive Gotham-sur-Cher !

    Petite précision en passant, ce jeu n'est pas pour les enfants ! C'est pas la peine de dire à votre gamin, cousin, neveu, filleul : " Regarde !! Je t'ai trouvé un jeu Batman ! Tu vas bien pouvoir t'amuser ! " Le gosse fera certainement un ti cauchemar sympathique dans la foulée !

     

     

    Résumé de l’épisode 1

     

     

     


    8 commentaires
  •  

    EA Sports UFC 2

     

         Après une vie bien rangée, emplie d'amour et de vie de famille confortable, j'ai décidé de tout laisser tomber ! Comme ça sur un coup de tête... Aussi moi, mon mètre soixante-quinze et mes 82 kilos ( Oui, c'est pas taille mannequin, mais j'vous emmerde ^^ ), avons entrepris d'enfiler une paire de mitaines de MMA et un shorty bien moulant ( Pas forcément avantageux )... Oui, ainsi a débuté ma carrière en UFC ! Virtuellement, j'entends... J'irais pas me faire casser ma tite gueule "in real" !

         

    EA Sports UFC 2     Beau gosse comme je le suis, ce serait quand même dommage de bruler ce fabuleux gagne pain qu'est le mannequinat !! Vous en conviendrez... Je me lance donc sur ce jeu d'EA Sports, après avoir enlevé mes gants, et franchement, je suis loin d'être déçu ! Alors oui, je ne suis pas fan des jeux de combats, mais lorsque cela commence à toucher de près ou de loin l'esprit sportif, je m'y intéresse un peu plus ! J'avais déjà touché aux "Fight Night" du même éditeur et j'avais été bluffé par le réalisme de ces créations ! Oui, c'est bourrin ! Oui, c'est violent ! Oui, c'est sanglant mais pas que...

    EA Sports UFC 2     Le côté stratégique et tactique est mis en avant dans cette production ! C'est pas un jeu pour les mauviettes qui tabassent le pad à coup de marteau-piqueur pour enchainer un max de coups ! Pas pour moi, donc ^^ ! C'est seulement à force d'entrainement que l'on intègre toutes les subtilités d'UFC 2 ! Ainsi, placer une esquive avec un contre sauvage nécessite un timing hyper précis et une observation accrue du combattant adverse ! Ce qui s'avère un atout de taille pour ce genre de jeu ! Ajoutez à cela une grande variété de coups et de combinaisons, et vous obtenez un jeu au gameplay irréprochable, sauf en cas de manque d'endurance, auquel cas, votre combattant frappera beaucoup plus lentement et beaucoup moins forts ! D'où l’intérêt de bien placer ses coups sans brasser de l'air ! 

    EA Sports UFC 2     L'énorme point fort d'UFC 2, ce sont les graphismes ! Ceux-ci sont d'un réalisme poussé, voire impressionnant ! Les combattants et combattantes, même si je n'en connais pratiquement aucun, sont modélisés à la perfection ! Muscles saillants, sueur dégoulinantes et visages se déformant sous les coups adverses en temps réel... époustouflant... et le mot et faible ! Les animations ne sont pas en reste, grâce notamment à la palette de coups proposée et les impacts toujours réalistes ! Chaque contact, selon l'angle de frappe, à une réaction du corps différentes à chaque coups porté ! Un gros travail des développeurs sur ce point donc ! Le visuel est tout simplement sublime !

    EA Sports UFC 2     Comme chacun sait, le MMA est un sport violent, très violent ! Aussi, je me suis dit : " Est-ce qu'ils ont osés la violence extrême, les salopiauds ! Ils peuvent pas, ils vont devoir modérer leurs ardeurs ! ". Et bien, non ! On peut même dire qu'ils ne se sont imposés aucune limite quant à cet aspect du titre ! On arrive souvent à des fins de combats ( Souvent précoce ) sanguinolantes pendant lesquelles les deux protagonistes sont défigurer ou le corps congestionné ! Réaliste Ok ! Violent Ok, mais parfois un peu trop ! Les achèvement au sol en "Top Mount" (C'est à dire au dessus de l'opposant coincé dos au sol ) peuvent être choquant pour des âmes, un tant soit peu, sensibles...

         EA Sports UFC 2Les puristes diront que c'est l'UFC, c'est comme ça, si t'en veux pas, t'achètes pas ! Et ils ont raison ! Faut juste rester à sa place en tant que joueur et ne pas reproduire ces gestes à l'école ou au travail ( A la maison, c'est différent ! Si madame a fait trop cuire le rôti, une correction s'impose ^^ ), faut pas être débile non plus ! C'est pour cette raison que mon fils n'a aucun droit de regard sur ce jeu et encore moins d'y jouer ! Sinon, il existe, comme à l'accoutumée avec les jeux EA Sports, une chiée de mode de jeu plus ou moins intéressant ! Le mode carrière étant pour moi le plus attractif vu qu'en ligne, après une quinzaine d'essais, je me suis explosé la teuté ! Le mode Ultimate Team ne présente aucun intérêt à mes yeux, même si ce mode de jeu est très populaire !

    EA Sports UFC 2     C'est vraiment le genre de jeu auquel je préfère jouer entre potes, sur un même écran ! Les combats peuvent tournés rapidement à la rigolade grâce au mode KO, on peut même simplifier le jeu en autorisant seulement le combat pieds/poings ! Exit les prises au corps complexes à prendre en main la première fois ! Ce mode à ses limites, mais reste très fun ! Préférez tout de même le vrai MMA, plus complet et plus prenant ! Tout étant affiché à l'écran, les prises et mouvements au sol ou en clinch, reste abordable, après un temps d'adaptation ! Au niveau du gameplay, comme tout jeu de baston, il faut prendre ses marques !

    EA Sports UFC 2     Au final, un très bon jeu acheté au prix dérisoire de 10 euros sur le Play Store ! Plutôt valable, non ? S'il avait était plus cher, je ne l'aurais jamais topé, je vous le concède... mais au final, je suis plutôt satisfait de mon achat ! Un vrai défouloir ! Il est clair qu'après une journée bien stressante, c'est plutôt cool de tabasser un pauvre gars qui n'y est pour rien... virtuellement bien entendu... c'est beaucoup moins drôle quand c'est l'inverse... c'est pourquoi j'ai décidé de ne pas partager mes vidéos de gameplay en ligne... je n'ai pas peur du ridicule, enfin dans la limite de l'acceptable tout de même... Tin !!! Chuis vraiment qu'une buse !

     

    Une fois n'est pas coutume, voici un petit trailer du jeu en attendant une prochaine vidéo de gameplay...

     

     

     

     

        


    2 commentaires
  •  

    Darksiders 2 Deathinitive Edition

     

         Du bourrin et encore du bourrin ! Ça pète de partout mais pas que... Les cavaliers de l'apocalypse en ont encore sous le coude et nous le prouvent avec cette dernière mouture de Darksiders offerte sur le Playstation Plus de Décembre ! Je rassure les plus sensibles d'entre vous, ce n'est pas gore pour un sou, un peu violent certes, mais loin d'être écœurant ! En tout cas, je me suis passionné devant les aventure de Death, lesquelles peuvent s'avérer plus subtil qu'il n'y parait ! J'me lance !

     

         Darksiders 2 Deathinitive EditionJ'ai hésité à me procurer ce titre à plusieurs reprises... tout ça à cause des critiques négatives d'amis et de la presse spécialisée ! En décembre, Sony nous le propose en téléchargement gratuit, et ni une, ni deux j'ai tenté le coup ! Et je ne suis pas déçu ! Un peu long au démarrage je dois bien l'avouer, mais une fois lancé j'ai eu beaucoup de mal à m'arrêter tellement ce jeu est prenant... Vivement le prochain qui mettra en scène, une fois n'est pas coutume, une femme nommée Fury, sœur de War et Death ! Logiquement, un dernier opus devrait voir le jour avec le dernier cavalier de l'apocalypse, Strife ! Je suis bien parti pour me taper les quatre ! Enfin J'espère...

    Darksiders 2 Deathinitive Edition     L'histoire débute à la fin du premier épisode dont je fais un petit rappel en passant ! Le Conseil Ardent est chargée par le Créateur de préserver l'équilibre de l'univers ! Celui-ci accorde aux anges, le Paradis, aux démons, les Enfers et aux hommes, le monde tel que nous le connaissons ! Mais le cavalier War, est accusé, à tort, par le conseil, d'avoir déclenché l'apocalypse trop tôt, entrainant ainsi la destruction de notre monde ! Celui-ci est donc emprisonné par le Conseil Ardent attendant son jugement ! Pour sauver l’honneur de son frère et clamer son innocence, le second Cavalier, Death, va faire parler la poudre. Va va voum !! Ça va chier ! Et vu l'opposition, il va falloir la jouer serrée...

    Darksiders 2 Deathinitive Edition     Parce que niveau bestiaire, y'a du monde et du beau ! Entre les Stalkers, Squelettes, Momies et Démons ainsi que leur différentes variantes ( Soldats, Guerriers et Champions ) vous aurez de quoi faire ! Sans compter les boss imposants, parfois compliqués à vaincre et oppositions surprenantes comme celle avec le Goliath, franchement impressionnant ! Mais,ne paniquez pas ! Vous êtes Death, le cavalier de l'apocalypse ! Et purée... vous avez de quoi rendre la monnaie avec des armes de plus en plus puissantes dont certaines boostables via le sacrifice d'items collectés en cours de jeu ! Ce système est plutôt séduisants et vous permet de vider un peu votre inventaire d'un façon plus qu'utile !

    Darksiders 2 Deathinitive Edition     Un petit tour d'horizon du gameplay maintenant... Rien de vraiment nouveau par rapport aux possibilités de War... Death semble pourtant moins habile que son frérot ! Enfin, le gars peut quand même courir sur les murs, grimper à des hauteurs vertigineuses ou sauter de colonnes en colonnes au dessus de lave en fusion... l'équivalent d'un bon bain chaud pour moi Niveau baston, les combos s'enchainent superbement même en alternant les armes et certaines finitions sont bien classes, celles-ci enverront d'ailleurs Ad Patres les créatures qui croiseront votre chemin ! Des artefacts collectés au fur et à mesure de l'aventure vous permettront de passer certaines difficultés dues à un level design poussé !

    Darksiders 2 Deathinitive Edition     Certains invoqueront des fantômes pouvant activer des dalles ou des interrupteurs, d'autres de créer des portails de téléportation d'un point à un autre voire même des portails temporels... assez sympa, non ? Kektentenpense ta ? En gros, il faudra modifier le passé pour activer des items dans le présent ! Enfin le dédoublement d'âmes vous permettra de dédoubler ( Tin que c'est original ça ! ) Death afin d'évoluer plus en avant dans les niveaux ! Alors je vous le dit tout de suite, certaines situations sont retorses et mettront à rude épreuve votre intellect... enfin la je parle pour vous, esprits faibles ! Pour moi c'était assez simple ^^ !

         Darksiders 2 Deathinitive EditionLa patte graphique si particulière de Darksiders est toujours de la partie, et moi, perso, j'adore ! Ce Cel Shading à peine assumé est véritablement attrayant ! Les décors sont magnifiquement irréels et nous transportent tantôt dans le royaume des morts, tantôt dans les terres de la forge ( Un monde peuplé de nains géants ^^) ! On peut aussi interagir dans le Lumenex ( Un avant-poste du Paradis ) et sur Terre dans un monde complètement dévasté par l'apocalypse ! Le tout dans un monde ouvert, de taille raisonnable, mais loin d'être impressionnant... il reste largement suffisant, quoiqu'un peu répétitif ! Ce monde est parsemé de créatures féroces bien entendu, mais aussi de PNJ tous aussi intéressant les uns que les autres... Marchands, forgeron, mages, sorciers, combattants, démons, anges, tout y est !

    Darksiders 2 Deathinitive Edition     D'ailleurs, face à tous ces protagonistes, Death fait preuve d'une répartie cinglante et très drôle par moment... il faut voir comment il envoi chier Samael, pourtant gardiens des Enfers ! Même pas peur, le gars ! En même temps, quant tu t'appelles "Mort"... Comme d'habitude, j'oublie certainement de traiter beaucoup d'aspects du jeu, mais l'essentiel a été abordé, je pense ! Darksiders 2 est une réussite à mes yeux, même si beaucoup d'autres pensent le contraire... Fun, beau, défoulant Darksiders 2 vous fera aussi utiliser votre cerveau sur beaucoup de phases de jeu ! Il est complet... c'est bien ça : Il est complet ! Putain, pourquoi j'ai pas commencé par là ! Au lieu d'écrire un pavé...

     

     

     


    votre commentaire
  •  

    Super Mario Odyssey

     

         It's me... !! It's Mario ! Le plombier moustachu le plus populaire est de retour sur Switch ! Pénétration dans des tuyaux sombres et humides ( Aucune connotation sexuelle ), éclatement de champignons douteux ( Aucune connotation sexuelle ) ou caresse langoureuse et habile sur le bouton rose de Peach... Oups ! J'abuse, là... ! Mais je ne m'éloigne pas trop du sujet, quand on y regarde bien... Il va peut-être réussir à la pécho un de ces quatre ! Tin Mario, du nerf, que diable !

     

         Super Mario Odyssey Et bien non, croyez-le ou pas, Bowser, son ennemi de toujours, est sur le point de lui faire la nique et de proposer à Peach de l'épouser en bonne et due forme, sans son consentement ! Mario s'interpose, mais Bowser lui explose littéralement la gueule et l'envoie dans les cieux en dématérialisant la fameuse gapette rouge du plombier italien ! C'est alors qu'intervient Cappy un chapiforme, qui propose à Mario de l'aider à récupérer Peach et par la même occasion, la sœur de Cappy, qui n'est autre qu'une couronne magique déposé sur la tête blonde de la princesse, un peu allumeuse soi-dit en passant !

    Super Mario Odyssey      Est-ce que ça vaut le coup d'avoir, pour ami, une casquette ? Plutôt oui ! Cappy permet à Mario de prendre possession du corps de ses ennemis en profitant de leur pouvoir pour progresser plus facilement dans les niveaux ! Jetez votre casquette sur une grenouille et vous sauterez beaucoup plus haut, lancez-la sur une chenille et vous pourrez atteindre des plateformes assez lointaines ou bien transformez vous en projection de lave pour pouvoir parcourir celle-ci sans vous cramer les orteils ! C'est assez fun ! Cappy vous permettra aussi de détruire des caisses ou d'activer des bonus et autres interrupteurs ! Vous pourrez même la lancer, prendre votre élan et sautez dessus pour atteindre des endroits trop haut pour le commun des mortels...

         Super Mario Odyssey De plus, Mario est capable des plus incroyables acrobaties et bénéficie d'une palette de mouvements conséquente ! Il peut nager, planer, faire du scooter et bien d'autres choses encore ! Tout ça pour récupérer un max de demi-lunes... celles-ci permettront à Mario et son comparse de restaurer et consolider l'Odyssey, une sorte de montgolfière qui vous permettra de rejoindre les différents mondes du jeu, jusqu'à l'église lunaire dans laquelle le mariage non-consenti aura lieu afin d'y mettre un terme ! Le ennemis habituels sont de la partie ! Entre les Chomps, les Goombas et autres Skrylex vous ne serez pas dépaysé ! Du côté des gentils, seul Luigi et Daisy sont absents... On se demande bien ce qu'il peuvent foutre tous les deux... ça doit pas être bien méchant...

    Super Mario Odyssey      Visuellement, Super Mario Odyssey est classe ! C'est très coloré et l'environnement est superbe ! Les différents niveaux ont tous leur charme, mais certains sortent du lot ! New Donk City, par exemple, et superbe et pleine de surprises ! Le petit truc sympa de SMO est assurément le passage à la vieille 2D façon NES lorsque que l'on pénètre dans certains tuyaux sombres et humides ( Encore une fois, aucune connotation... ) ! Le passage 2D vers 3D, et inversement est assez bluffant ! L'ambiance sonore est un peu légère, mais certaines musiques sont hyper entrainantes et vous mettent bien la gouache ! Bref... c'est très beau... c'est très fluide... c'est très fun... c'est très bien réalisé !

    Super Mario Odyssey      Donc pour moi, c'est une réussite totale ! Je l'ai terminé hier et je n'ai qu'une envie, me remettre dessus pour finaliser tous les niveaux à 100 % ! Des levels bonus sont à débloquer en récupérant un maximum de demi-lunes et j'ai franchement envie de récupérer tous les costumes que l'on peut acheter avec les piécettes jaunes et violettes dispersées astucieusement dans les recoins ! Vous pourrez effectivement habiller Mario comme vous le souhaiter en combinant les différents vêtements acquis au fur et à mesure de l'aventure ! Au Japon, la classification du jeu a été revue à la hausse à cause de la tenue "Caleçon" de Mario ! Et oui ! Mario à des tétons ^^ ! Bon... bah voilà... vous savez à peu près tout sur ce jeu qui promettait d'être extrêmement bon et qui a complètement tenu sa promesse ! Du bonheur en cartouche !

     

     


    5 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique