•  

    Secret of Mana

     

         Cultissime ! C'est le mot exact ! Ce jeu, au même titre que Chrono Trigger et Zelda : A link to the past, fait parti des plus bon RPG auxquels j'ai joué dans ma jeunesse ! Sorti en 1994 sur Super Nintendo, Secret of Mana a été un succès commercial et fut plébiscité par la presse spécialisée ! En même temps, les jeux Square déchiraient tous à l'époque !

     

    ( Le résumé qui suit n'est pas de moi... il a été emprunté au site squarepalace.com, puisque succinct et clair, et puis, je dois vous dire que, pour moi, l'histoire est trop lointaine ! )

           Une vieille légende raconte que les habitants du pays utilisèrent un jour les pouvoirs de Mana pour se révolter contre la puissance de l'Infini. Alors apparut un chevalier qui punit les insurgés et détruisit leur civilisation. Il déposa les graines de l'arbre Mana dans huit Palais. Elles devaient être la marque qui préserverait du Mal. Le chevalier avait pour arme la légendaire Epée Mana. Après avoir accompli la prophétie, il planta son épée dans un rocher.

         C'était une marque supplémentaire pour conjurer le Mal et commémorer la profanation de la puissance de Mana. L'épée reposait dans ce rocher depuis la nuit des temps, jusqu'au jour où... un jeune homme vint la retirer. Les forces du Mal furent de nouveau libérées et la paix du pays se trouva menacée. C'était le moment d'utiliser l'épée, et de sauver le monde, puisqu'il n'était pas encore trop tard !

         Lorsque j'ai lancé le jeu pour la première fois, il y a maintenant 23 ans, je me suis laissé bercer par cette musique douce et envoutante qu'est Angel's fear... le thème principal de ce jeu est un des meilleurs qu'il m'est été donné d'entendre... Tout simplement magique ! Celle-ci a été composé par Kiroki Kikuta... pour ceux qui connaissent !

     

    Angel's Fear - Hiroki Kikuta

     


    2 commentaires
  • Life is Strange

     

         Je vous propose, aujourd'hui, un autre Interactive Movie Game ( IMG )... Comprenez un film interactif, vu qu'on ne peut pas vraiment dire un jeu interactif... Le premier épisode de Life is Strange est sorti en 2015 sur les différents supports existants... Pour ma part, je l'ai fait à sa sortie sur PC, et malgré les rumeurs selon lesquelles ce titre serait réservé à une élite de jeunes ados prépubères, je n'ai pas été déçu... loin de là !

         Je dois tout d'abord préciser que Life is Strange n'est pas réservé aux femmes et encore moins ados prépubères... Contrairement à ce que l'on peut entendre dans les conversations machistes... Ce jeu nous met dans la peau de Maxine Caufield, une jeune étudiante en photographie de retour dans sa ville d'enfance Arcadia Bay. "Max" se découvre une faculté étrange lorsqu'elle est le témoin dissimulé d'une altercation houleuse dans les toilettes de "Blackwell", établissement scolaire réputé d'Oregon, entre une jeune "punk" et un étudiant fou dangereux. Cette dispute se terminera par la mort par arme à feu de la jeune fille aux cheveux bleus. Mais Max se retrouve soudainement en salle de classe et revit la même scène jusqu'au meurtre qu'elle parvient à éviter ! Notre héroïne peut donc remonter le temps à sa guise... et ça, c'est vraiment un pouvoir de chez pouvoir !

         Je ne vais pas m'attarder sur le gameplay puisqu'une expérience de jeu sera consacrée à cet excellent jeu du studio français Dontnod Entertainment. Il faut savoir que Life is Strange vous prend par les sentiments et met en scène une relation intense et profonde entre l'héroïne et Chloé ( La punkette des toilettes ), mais je n'en dis pas plus et je vous en reparlerez bientôt dans l'expérience de jeu...

         Ce qui nous intéresse dans cet article, c'est la bande-originale du jeu... et là, c'est franchement une réussite... située dans un registre pop-folk, elle colle parfaitement à l'univers de Life is Strange et s'intègre parfaitement au gameplay ( En allumant votre chaine HiFi par exemple )... La plupart des titres sont composés par Jonathan Morali et interprétées par lui-même et son groupe Syd Matters... dont celle que je vous propose maintenant... Jonathan et son groupe ont participé à l'élaboration de bandes originales de films tels que Möbius, Upside Down et mauvaise fille. La B.O de "La question humaine" a d'ailleurs été nominée aux victoires de la musique en 2008...

     

    Golden Hour / Jonathan Morali

     

         Et comme cette OST est terrible, je vous rajoute quelques titres ! Profitez, c'est très reposant...

     

    To all of you / Syd Matters

    Crosses / José Gonzales

    Santa Monica Dreams / Angus & Julia Stone

     

     

     


    5 commentaires
  •  

    Red Faction

     

         Aaaaaaah !! En voilà un FPS qui l'est original ! Ce jeu de 2001 a été développé par Volition pour l'éditeur THQ... Je dois dire que je me suis bien accroché au scénario, plutôt bien fait et surtout je me suis pris des barres de rire en multijoueurs en écran splitté ! Le début d'une saga qui commençait plutôt bien mais qui s'est très vite effondrée dès le deuxième épisode ! Dommage, on tenait quelque chose de pas mal, je trouve !

         Vous êtes Parker, un mineur surexploité travaillant dans les tréfonds de Mars, pour Ultor, une corporation bien pourrave ! La plupart des travailleurs souterrains sont victimes d'une mystèrieuse "Peste"... Une émeute vous met en relation avec Eos, une rebelle à la tête de la Red Faction... celle-ci ne tardera pas à faire de vous son fer de lance, tellement vous décanillez du soldat à tour de bras ! Pour décanillez, ça décanille, et pour cela, vous aurez droit à un arsenal assez cool, dont le fusil electromagnétique qui vous permet de viser et de tirer à travers les murs ! Mais le gros point fort de Red Faction est sans aucun doute son Geo-Mod ! Celui-ci vous permet de détruire quasiment tout votre environnement grâce à des pains de C4, des lances-roquettes ou des grenades ! Mais il est surtout utile pour contourner des défenses et trouver des passages secrets ! Pour l'époque : Absolument terrible !!!

         Au niveau de l'ambiance sonore, c'est plutôt convaincant... mais le thème principal trotte encore dans ma tête me rappelant toutes les bonnes heures de jeu passées seul ou en bonne compagnie ! Dan Wentz a composé l'OST de Red Faction mais c'était déjà fait un nom bien avant avec des jeux comme Freespace 1 et 2 ou encore Descent 1 et 2 ! Plus récemment il a travaillé sur la saga Saints Row et Injustice ! 

     

    Red Faction Main Theme


    votre commentaire
  • Dead Island : Who do you voodoo

     

    Après avoir partagé avec vous l'excellente musique du trailer de Dead Island, je m'étais promis de vous parler du jeu en lui-même ainsi que de son OST même si celle-ci n'est pas la plus mémorable que j'ai pu entendre.

    Seul un titre ressort de cette bande son. Il s'agit du morceau de rap qui accompagne l'introduction du jeu. Ce titre est censé être chanté par Sam B, héros du jeu et Rappeur à succès unique. Mais c'est, bien sûr, le doubleur de ce personnage, Joseph "J7" Lord qui l'interprète. Cet acteur, compositeur, interprète a participé à quelques OST de film plus ou moins connus ( Et plus ou moins à vomir ) tels que "Les Schtroumpfs", "I love you, Beth Cooper" ou encore "Harold et Kumar s'évadent de Guantanamo". Que du bon, quoi !! ^^. Titre Hip-hop lançant parfaitement un jeu à l'ambiance barrée, "Who do you voodoo, bitch !" est brutal et efficace.

    Un petit pitch du jeu... non ? De toute façon, vous n'avez pas le choix ! Ce jeu développé par Techland pour Deep Silver met en scène une île paradisiaque ( Banoï ) sur laquelle un virus Zombi s'est propagé. On y incarne un personnage parmi 4 jouables :

    • Sam B ( Rappeur has-been / Expert en armes contondantes ),
    • Logan ( Ancienne gloire du football américain / Adepte des armes de lancer ),
    • Xian Mei ( Réceptionniste de l'Hotel de l'île / Experte en armes tranchantes ),
    • Purna ( Black beauty et ex-flic / Habile avec les armes à feu )

    Ceux-ci devront tenter de s'échapper de Banoï tout en aidant les locaux et autres survivants.

    Dead Island est un titre hyper violent, non-dénué d'humour et visuellement assez agréable. L'île est très bien modélisée et le contraste entre le paradis et l'enfer est saisissant. Dead Island Riptide en est la suite directe et Dead Island 2 devrait sortir en fin d'année.

     

    "Who do you Voodoo, bitch !" - Joseph Lord

     


    votre commentaire
  •  

    Bust-a-Groove

     

         " Un jeu de danse ? Mais il est taré ce gars ! ". C'est ce que vous vous dîtes, non ? Bah oui, il m'arrive d'être un peu foufou des fois, mais rien de méchant... enfin, je crois ! C'est ce que disent les spécialistes en tout cas ! Donc, Bust-a-Groove qu'est-ce que c'est ? C'est un jeu de combat basé sur la danse ! Un genre de Tekken dans lequel les coups seraient remplacés par des passes de danses endiablées ! Le but étant de mettre la pige à votre adversaire en le ridiculisant avec votre enchainement favori, celui que vous maitrisez du bout des tongs ! Let's dance, guys !

         J'ai découvert ce jeu chez un pote sur Play one en 1999 très peu de temps après sa sortie ! Et je dois dire, à ma grande surprise, que j'ai vraiment accroché ! A tel point que j'ai saoulé mes potes à y jouer et à leur mettre des branlées monumentales. Il faut dire que je connaissais ce jeu sur le bout des doigts et maitrisais toutes ses difficultés... Pendant votre partie, plusieurs combos sont proposés au dessus de votre personnage. Vous aurez 4 temps pour réaliser l'enchainement et le conclure par la touche croix, rond ou triangle selon le combo que vous aurez choisi. Au bout du quatrième temps, si votre enchainement est réussi votre personnage entamera alors ces premiers pas, si vous le rater, il dansera le Mia, ce qui n'est déjà pas mal, si vous ne savez pas danser ( Le Mia m'a sauvé plusieurs fois la mise en soirée )... Juste après le quatrième temps, de nouveaux combos vous sont proposés et ceux-ci deviennent de plus en plus complexes ! Chaque niveau sera en plus agrémenté de passage solo au tour par tour ! Le pied, j'vous dis !

         Ce titre a été développé par Metro pour Enix à l'époque ! Il a rencontré un gros succès critique mais pas commercial ! Bust-a-Groove met en scène plusieurs personnages assez drôles qui possèdent chacun un coup spécial appelé jammer et un style musical propre ! Ainsi Hip hop, Disco, Funk, Dance ou encore Motown sont de la partie avec des morceaux originaux très fun !

     

    2Bad - Heat

    Bust-a-groove

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique