• Expériences de jeu

     

    Je vous souhaite la bienvenue dans le meuble où je stocke mes jeux !

    Dans cette rubrique, j'échange avec vous mes impressions sur un titre auquel j'ai joué et que j'ai terminé...

    N'ayant pas la prétention d'être testeur, je ne note aucune de ces productions vidéoludiques...

     

    Expériences de jeu

     

  •  

    Air Conflicts : Vietnam

     

         Je 'n’écrirais rien sur ce jeu ! C'est une merde !!... C'est franchement pas terrible, mais bon, je l'ai terminé ! Alors pas de Rage Quit pour cet étron que les combats en avions ont sauvé in extremis ! WTF !! Comment peut-on encore, de nos jours, proposer des cinématiques aussi dégueulasses et buguées de surcroit ! Au moins, les avions et hélicos sont bien foutus, et c'est bien un des seuls points forts avec les dogfights !

     

    Air Conflicts : Vietnam       Cette mini bouse a vu le jour en 2013 sur PS3... Elle a été réédité sur PS4 en 2014, toujours par les même développeurs  ( BitComposer Entertainment ) qu'Air Conflicts Pacific Carriers ! A vrai dire il faisait parti du pack que je me suis offert pour une somme modique ! Mais franchement, Je n'ai retiré aucun plaisir en jouant à ce titre moche et buggé à souhait ! Je me demande même comment il est possible de faire des jeux aussi laids de nos jours !! A moins, peut-être, de le faire exprès ! Ça commençais pourtant bien ! Le contexte historique attrayant et la possibilité de piloter hélicos et avions étaient un atout considérable à mes yeux ! Mais je me suis bien fourvoyé ! A la ramasse le Damstarr ! Bon... puisque je l'ai terminé, je ne peux pas l'intégrer à la rubrique Rage Quit ! Mais putain ! Il m'en aura fallu du courage et de la tolérance !

    Air Conflicts : Vietnam      Un des points appréciables de ACV, c'est que le contexte historique semble avoir été respecté ! Je précise " semble ", je ne connais pas toutes les batailles qui ont eu lieu là-bas... Damstarr pas historien, Damstarr gamer bourrin ! Vous incarnez Joe Thompson, un pilote de l'US Air Force en poste au Vietnam. Celui-ci lors de d'entracte longs et peu passionnants étalera sa correspondance familiale au yeux du joueur afin d'essayer de donner une touche dramatique au titre qui n'en demandait pas tant ! Voilà ! Et pis le gars, y va balancer du missile sur la tête des méchants vietcongs... Sur ce point je pousse le bouchon... en effet, si au début du jeu, notre héros à des idées bien arrêtés sur la menace communiste... il ne tardera pas à douter de sa présence sur le front et de l'utilité de cette guerre ! Commun mais anti-patriotique !

    Air Conflicts : Vietnam     Malgré des appareils bien modélisés, ACV pêche par un manque flagrant de manœuvrabilité ! Les commandes sont basiques et très typées arcade ! On est loin de la simulation aérienne ! Visuellement, l'environnement est à vomir ! Le plancher des vaches est très mal modélisé tout comme le ciel ! Les effets de lumières sont ridicules et les personnages au sol sont risibles ! Des cinématiques immondes et buggées viendront entrecouper les missions lesquelles sont hyper répétitives ! Les combats en hélicos sont d'une pauvreté à faire pâlir... il vous suffira de vous coller à une distance raisonnable pour ne pas être touché et balancer tout ce que vous avez en magasin ! Les seuls phases qui tirent, à peu près, leur épingles du jeu, sont, bien évidemment, les dogfights !

    Air Conflicts : Vietnam     Sans être transcendants, ils permettent de dépenser un peu d'adrénaline et relèvent un peu le niveau de cet étron aérien ! Vos avions seront équipés de missiles Sol-air, mitrailleuses, bombes classiques et bombes au napalm ! Certains pilotes adverses chevronnés vous donneront un peu de fil à retordre mais sinon rien d'impossible ! Une seule mission m'a posé problème... à cause d'un bug de daube ! Bon pour résumer : Air Conflicts Vietnam est très loin du niveau de son cousin Air Conflicts Pacific Carriers... c'est une merde vidéoludique comme j'en ai peu vu sur console dernière génération ! Vous aurez bien compris que je ne vous le conseille pas... Bon bah je crois que j'ai eu ma dose de jeux moyens et à chier ! Va vraiment falloir que je cherche plus haut !!  

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  •  

    Sniper Elite 4

     

        Un Lundi matin comme les autres chez Afflelou : "Bonjour Monsieur, que puis-je faire pour vous ?". " Ben voilà, j'viens vous voir pour changer ma lunette... ". " Vous voulez-dire vos lunettes ?". " Non ! Ma lunette connard ! Chuis Sniper de profession ! Pas une tarlouze d'Ophtalgiste ! ". " Déjà, je suis opticien, monsieur et on dit Ophtalmologiste ! Cassos ! ". " C'est ce que j'ai dit, va voir un URL bouffon ! ". Et voilà une scène de la vie française, un peu abusée certes et n'ayant aucun lien avec le jeu que je vous propose aujourd'hui... si ce n'est la lunette ! 

    Sniper Elite 4      Désolé pour cette intro en papier mâché, mais j'en avais envie ! Trop de sérieux dans cette vie bien rangée ! Il faut bien partir en couille de temps en temps, pour l'hygiène ^^ ! Je vous préviens tout de suite, c'est mon premier Sniper Elite, la saga ne m'ayant jamais attiré ! Et bien grâce à cette offre du PS Plus du mois d'Aout, je crois que je vais essayer de m'intéresser aux épisodes précédents... Ce titre développé et édité par Rebellion Developments en 2017 est un jeu d'infiltration prenant et violent, plutôt bien accueilli par la critique et qui m'a bluffé sur plusieurs points ! Aussi bien visuellement que sur le gameplay et l'IA "parfois" bluffante de réalisme ! J'ai bien dis parfois ! Mais avant de parler technique, attaquons la partie contexte et scénario !

    Sniper Elite 4      1943, en pleine seconde guerre mondiale, les nazis ont développé un nouveau type de missile à tête chercheuse destructeur... afin de préparer au mieux le débarquement allié sur les côtes italiennes, Karl Fairburne, un sniper d'élite de l'OSS doué pour l'infiltration est envoyé au turbin pour contrer les plans nazis et permettre le bon déroulement des opérations "Husky" et "Avalanche" ! Pour arriver à ses fins, il devra collaborer avec la résistance locale et la mafia ! Tin, qu'est-ce qui faut pas faire pour sauver le monde !? Pour en rajouter une couche, sachez qu'une chiée de DLC existe pour accroitre la durée de vie du jeu qui reste, somme toute, convaincante... l'un d'entre-eux vous donnera l'occasion de sniper le Führer lui-même ! Pk pas ?

    Sniper Elite 4      Ma première surprise a été de constater que, même si les cinématiques sont d'une qualité moyenne mais raisonnable, le visuel du jeu est assez bien foutu... Le paysage italien est vallonné, arboré et très bien modélisé. Les effets de lumières sont très réussis en plein jour mais pêchent légèrement pour les missions nocturnes... rien de bien méchant cependant ! Le gros plus du jeu, c'est l'environnement sonore du titre. Les musiques ne sont pas folichonnes mais les bruits environnants ont une importance capitale dans Sniper Elite ! Mais j'y reviendrais plus tard ! 10 missions composent la campagne et chacune d'elles peut-être gérée comme vous l'entendez ! Pas d'ordre particulier pour les accomplir ( sauf cas particuliers )...

    Sniper Elite 4      La seconde surprise c'est la taille des maps de chaque mission et les nombreuses possibilités d'infiltration proposées ! Le nombre de façons d'arriver à un point précis est hallucinant... Mais la grosse, très grosse surprise c'est le fusil de sniper... même s'il ne sera pas votre seul allié ( Arme de poing, mitrailleuse, grenades, mines antichar, mines anti-personnels et autres pièges vicieux ). Chaque visée peut-être accompagnée d'une aide compensatrice du vent et de la distance de la cible... vous pourrez la désactiver bien entendu. Une fois votre tir effectué, une Kill Cam franchement ahurissante se déclenche. Celle-ci, selon différents angles, suivra la balle jusqu'à la pénétration dans le corps de votre cible.

    Sniper Elite 4      Et là ! C'est la claque ! La Kill Cam suit la balle à l'intérieur du corps de votre victime ! La balle perfore ou casse les os avant de crever œil, cervelle, intestins, cœur ou poumon ! Visuellement, c'est une sacrée claque !! La balle ressort alors complètement écrasée par la puissance de l'impact ! Je vous certifie une extrême jouissance lors d'un tir réussi à 300 mètres avec une animation de la sorte ! Excellent ! En matière de frag, plusieurs opportunités s'offrent à vous ! Notamment la destruction un véhicule à proximité de vos opposants ou en tirant sur un élément du décor pour qu'il s’effondre sur vos ennemis. Il faudra aussi se débarrasser de l'artillerie lourde nazi telle que les chars et autres canonnières ! 

    Sniper Elite 4      Attaquons un sujet sensible du titre de Rebellion, l'I.A ! Elle est assez inégale. Parfois complètement à la ramasse, parfois surprenante ! La progression nazi pour vous acculer est assez bluffante... les soldats avancent se couvrant les uns les autres et progressant à tâtons, pour finir par envoyer un éclaireur en reco... c'est lors des phases de recherches que ça pêche... les soldats s'éparpillent parfois en s'isolant. Un point intéressant : les ennemis sont nombreux. Tellement que trouver un angle d'attaque pour en zigouiller un maximum sans se faire repérer est un vrai casse-tête. Si vous vous faites remarquer les ennemis s'occuperont de votre dernière position connue... à vous d'esquiver et de prendre un avantage stratégique en disparaissant pour réapparaitre dans leur dos... et pourquoi pas en posant des pièges...

    Sniper Elite 4      Bon une dernière chose avant de vous perdre complètement. Vous serez opposé, et c'est bien normal, à d'autres snipers... ceux-ci sont généralement bien planqués et seront identifiables grâce au reflet de leur lunette de visée... Sortez vos jumelles, marquez-les et suivez leur mouvement en restant bien caché... une balle de snipe, ça ne pardonne pas ! Le mieux à faire est de se repositionner à distance et de trouver l'angle de tir parfait... un des meilleurs moments du jeu ! Pour finir, SE2 propose un multijoueur convaincant et un mode coopération bien foutu... sans oublier un mode entrainement au champ de tir sympathique. Comme dans tous les jeux actuels, Sniper Elite 2 permet de booster votre avatar de manière original mais trop peu poussée ! Vous l'aurez compris, j'ai complètement été séduit par ce titre surprenant sur bien des aspects ! A vos guns, les gars !!

     

     

     

        


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique