• Life is Strange

     

         Lors le la sortie de ce jeu en 2015, on m'avait dit : " Oh, ma couille ! Si t'es un vrai bonhomme, ne touche pas à Life is Strange ! C'est un jeu de gonzesses !". Mais n'étant pas macho pour deux sous, je me suis quand même lancé dans l'aventure ( En cachette, bien sur... ^^ ). J'ai enfilé un soutien-gorge, une petite culotte en coton et les vêtements de madame pour me mettre dans l'ambiance ! Et ben c'est n'importe quoi ! C'est pas du tout un jeu réservé à la gente féminine... j'ai l'air con moi, maintenant, avec des fringues de meufs sur le dos... oh putain, merde, ça sonne à la porte !!!

     

    Life is Strange     Bonjour M. le facteur... comment va aujourd'hui ? Merci... pour le courrier... oh purée une promo chez Zara ! Au revoir, bonne journ... Comment ça : "au revoir madame" ? Je précise que tout ceci n'est qu'une mise en scène pour gentiment me moquer des personnes qui m'ont déconseillé de faire cet excellent jeu du studio français Dontnod Entertainment ( Taratata ), lequel n'est pas du tout réservé aux femmes ! La preuve, il n'y a pas plus masculin que moi et pourtant je l'ai bien fait deux fois... je viens d'ailleurs de le "re"terminer... et c'est un véritable plaisir que de suivre les deux jeunes héroïnes de ce conte moderne fantastique !

    Life is Strange     L'intrigue prend place dans la ville d'Arcadia Bay, une bourgade imaginaire située dans l'Oregon !  On y suit Maxine Caulfield, une jeune étudiante en photographie à l'université Blackwell. "Max", après son cours avec le professeur Jefferson, se rend aux toilettes de l'établissement et assiste, impuissante au meurtre d'une jeune fille aux cheveux bleus. A ce moment précis, Max se retrouve en salle de classe et revit les mêmes événements jusqu'à la scène du meurtre qu'elle parvient à déjouer en déclenchant l’alarme incendie de l'établissement. Notre héroïne découvre sa nouvelle capacité, elle peut remonter le temps ! Si c'est pas de la balle, ça ! Moi, si j'avais ce pouvoir, je remonterai le temps jusqu' en Juillet 2006 et dirai à Zidane de ne pas frapper ce satané Materazzi ! Ou alors pas trop fort... Le soucis, maintenant, pour elle, est de gérer l'animosité de l'agresseur et de résoudre le mystère d'une disparition d'élève inquiétante !

         Life is StrangeDonc, notre cher Max a un pouvoir hors norme ! Et vu que ce titre est un IMG dans la plus pure tradition, chaque choix que vous ferez, que ce soit dans vos actes ou vos paroles, aura une conséquence sur l'issue de l'histoire. Donc le fait de pouvoir remonter le temps lors d'une conversation peut s'avérer crucial ! En effet, pour prendre un exemple simple, lors d'une conversation avec une étudiante pilotant un drone celle-ci vous enverra bouler car Max ne connait pas le sujet. Aussi, vous aurez vite fait de jeter un œil à son sac, de repérer le modèle du drone et de remonter le temps afin de reprendre la conversation avec la jeune geek pour lui lâcher en pleine face votre connaissance du modélisme ! Plutôt pratique pour draguer, je dois l'avouer !

    Life is Strange     Le truc qui est fou avec ce jeu, c'est l'influence de ce pouvoir sur Max, qui, étant une jeune femme réservée, sérieuse et peu appréciée de l'élite bourgeoise de l'université ( Les membres du Vortex Club dont pourrait faire partie Nellie Oleson ), va murir à vitesse grand "V" et gagner en assurance tout au long de l'aventure... c'est assez surprenant ! De plus, et c'est sûrement un des points qui m'a le plus marqué, vous devenez le témoin privilégié de l'évolution de la relation des deux héroïnes, Max et Chloé. Leur histoire est extrêmement touchante voire bouleversante... on se prend même à sentir une gêne lors de certaines scènes dans lesquelles on voudrait les laisser seules en toute intimité ! Vraiment génial !

    Life is Strange     Les graphismes de Life is Strange restent assez simplistes mais s'accordent parfaitement avec l'esprit du jeu, de Max et de Chloé ! Donc rien à dire sur ce point, mis à part quelques petits bugs d'affichage de temps en temps mais rien de bien grave... Animations basiques et quelques personnages sont assez peu réalistes lors de quelques échanges verbaux ( Je pense notamment à Mme Grant avec qui les discussions donnent l'impression d'échanger des courtoisies avec un robot ). Par contre, au niveau de l'ambiance sonore on est servi ! La B.O de Life is Strange est magnifique, un article du G.O.S.T. y est d'ailleurs consacré ! Je rajouterai des titres au fur et à mesure... Certaines scènes sont tout simplement sublimes, notamment celles de fin de chapitre dans lesquelles la musique est associée à des décors fabuleux...

         Life is StrangeAjoutez à cela une intrigue bien ficelée, un final bluffant et toujours cette relation exclusive entre les deux personnage principaux, et vous obtenez un jeu magnifique... Une très belle aventure tout aussi immersive qu' Heavy Rain, The Walking Dead (Telltale games ), Beyond Two Souls et autres... Vous ne ressortirez pas indemne de cette aventure touchante et fantastique... Que du bonheur ! Et.... les bonhommes... vous pouvez y aller les yeux fermés, une fois passée la première demi-heure, vous accrocherez, c'est certain... à moins de ne pas être fan d'IMG ! 

     

    Je vous ai concocté un petit diaporama sur la musique Golden Hour, le thème principal de Life is Strange

     

     


    4 commentaires
  •  

    NHL 2017

     

         Et c'est Damstarr, avec le chandail numéro 37, à la limite du hors-jeu qu'envoie la rondelle dans le but après avoir attrapé le puck à la mitaine et l'avoir reposé au sol pour un slapshot dévastateur ! C'est un hourra coriace pour l'avant des Flyers de Philadelphie !! Tabernacle !! Le québecois, connais pas... mais j'aurais fait une petite tentative pour m'approcher au mieux de l'esprit de ce sport exaltant qu'est le Hockey sur glace ! J'ai eu de la famille dans le club de l'ASGT à Tours et j'ai assisté à pas mal de matchs tous aussi prenant les uns que les autres ! L'ambiance y est géniale !

     

    NHL 2017     Tin c'est génial, c'est génial... C'EST GENIAAAAAAL ! J'avais un peu délaissé ce genre de jeu depuis quatre, cinq ans... et j'y suis revenu grâce à une promo intéressante sur le PS Store... Et bien je suis loin d'être déçu ! Ce jeu est une tuerie, bien au dessus d'une simulation footeuse comme FIFA ou PES... Le réalisme est au top de ce qui se fait à l'heure actuelle en matière de simulation sportive ( Et j'en écume des simulations sportives )! Je n'ai jamais pris autant de plaisir en jouant avec un pote à un jeu de sport ! Retournement de situation, but d'anthologie, parades monstrueuses et bagarres sur commande... LE TOP !!

    NHL 2017     NHL 17 est doté d'un menu assez complet, garni des modes de jeu les plus courants dans ce genre de jeu... Match immédiat, saison, franchise, mode deviens pro, match et saisons en ligne... enfin le B.A BA de tout jeu de sport... Pour ma part, je me suis attardé sur le mode Franchise dans lequel vous gérez une équipe de A à Z... du prix des billets au recrutements des joueurs en passant par l'entretien de la patinoire et du complexe, voire même la gestion des produits dérivés et de la publicité ! Hyper complet mais compliqué ! Dans ma tite tête de moineau, ça commence à faire beaucoup...

    NHL 17     En match, c'est de la folie ! L'entrée des joueurs sur la patinoire est bien pêchue et la claque graphique est bien là ! Musiques rythmées et public assoiffé de sang vous motivent pour la bataille à venir... et croyez bien que l'affrontement sera rude ! Le public donne de la voix pendant ou hors des phases de jeu et leur réaction seront parfois bien fun ! Par exemple, quand un joueur est envoyé en prison, certains spectateur viennent le chambrer ou encore des supporters viendront se mêler à ceux de l'équipe adverse pour bien faire monter la pression ! Les salopards ! La dernière fois que j'ai vu ça dans un stade, le gars s'est fait démonter, à croire qu'il n'y a qu'au foot que les supporters sont abrutis ^^

    NHL 17     Sur la glace, c'est la technique et la stratégie qui mènent la danse ! Et puis un peu de force brute, il faut bien l'avouer ! Les mises en échec n'étant pas évidentes au début, avec un peu de pratique, elle deviennent à l'inverse très jouissive et coincé la mâchoire d'un joueur adverse dans les rambardes deviendra même un plaisir malsain... Le petit plus, ces bousculades violentes peuvent donner lieu à des bagarres que vous pouvez déclencher comme bon vous semble, si l'adversaire décide de retirer, lui aussi, ses mitaines pour en venir aux mains ! Yes ! Du sang et des mollards ! Les actions de jeu se déroulent à la vitesse de l'éclair comme toujours dans ce sport spectaculaire !

         NHL 17C'est donc avec difficulté ( Au départ bien sûr ) que vous arriverez à envoyer la rondelle dans la cage, du moins en le faisant exprès ! Mais une fois que vos lignes sont bien équilibrées et que la "team one" et prête à en découdre, les occasions s'enchainent et se terminent quelquefois par un but, souvent impressionnant ! Le Power Play adverse est aussi difficile à gérer dans les premières minutes de jeu mais quand vous aurez choper le coup pour défendre vous arriverez même à vous créer quelques contres en infériorité numérique... Pour les novices, un très grand nombre d'aides sont disponibles à tout moment mais sont assez envahissantes, visuellement parlant !

    NHL 17     Ben voilà, quoi ! Un bon p'tit jeu de sport bien sympatoche à partager entre pote à la maison ou en ligne et crédité d'un excellent mode franchise hyper complet ! Si l'envie vous prends de frapper un automobiliste qui vous a grillé la priorité, défoulez vous plutôt sur ce titre assez violent mais qui reste dans les limites obtus du sport ! Bref, un jeu à avoir ! On notera en dernier point, des temps de chargement pouvant être un peu longuet pour afficher un menu à trois options... et des graphismes un peu en dessous en ce qui concerne certains éléments du public... mais rien de bien méchant... SLAPSHOT !

     

     


    5 commentaires
  •  

    Infamous Second Son

     

         Qui n'a jamais rêvé de détenir un pouvoir ! Tel un X-men ou héros de DC Comics ! Moi, ça m'est arrivé des milliers de fois... Arrêter le temps, avoir une force surhumaine ou détenir une vision à rayons X ( Héhé ) ! Et il existe bien d'autres possibilités encore ! Seriez-vous un héros ou un super vilain ? C'est exactement ce que vous propose Infamous Second Son... Allez vous aider votre prochain ou profiter de votre pouvoir pour voler, piller, agresser, exploser tout ce qui est à votre portée ? Hinhin ? Moi j'ai choisi mon camp...

     

    Infamous Second Son      Infamous Second Son est le dernier épisode en date de la saga éponyme... En excluant le DLC First Light bien entendu ! Les deux premiers, toujours développés par Sucker Punch pour Sony, étaient déjà géniaux et j'avais toujours eu l'envie d'acquérir le dernier volet mais pas plein pot comme il l'est toujours proposé à l'heure actuelle ! C'est grâce au Playstation Plus et ses jeux offerts tous les mois que j'ai pu m'y essayer et je dois dire que je ne regrette pas mon investissement mensuel ! Surtout depuis deux ou trois mois ! Allez, on commence par un petit pitch du jeu... je vais essayer de faire court et compréhensible mais c'est pas gagné !

    Infamous Second Son      Vous incarnez Delsin Rowe, un jeune Akomish, taggeur à ses heures et délinquant notoire ! Lors d'une altercation entre lui et son Shérif de frère, un fourgon transportant trois porteurs se crash et libère ainsi les malfrats... l'un deux, au contact de Delsin, lui transmet un étrange pouvoir ! En effet, Delsin découvre par la suite qu'il contrôle la fumée ! Mais lors de sa poursuite avec le détenu, une certaine Brooke Augustine, directrice du DUP ( Département Unité de Protection ) lui fait barrage et veut l'incarcérer avec les autres porteurs. Delsin ne dévoilant pas ces pouvoirs, celle-ci condamne sa famille en les emprisonnant dans des lames de bétons... Delsin va alors tout faire pour récupérer le pouvoir d'Augustine et libérer les siens ! Et là vous allez me dire : " Putain, mais c'est quoi un porteur ? " Et bien, figurez vous qu'un porteur, c'est un gars comme vous et moi, qui a un pouvoir particulier ! Moi, par exemple, je fais super bien les Caïpirinhas... La différence entre Delsin et les autres porteurs, c'est qu'il peut emmagasiner plusieurs pouvoirs ! Cooool !

    Infamous Second Son      Et je peux vous affirmer une chose : Les pouvoirs de Delsin sont absolument énormes ! Lorsqu’il détient tous les pouvoirs, c'est un véritable plaisir de se déplacer dans les airs, sur le murs des bâtiments ou encore au sol à une vitesse ahurissante ! Les combats aussi deviennent très instinctifs et les combinaisons sont variées et hyper simples à reproduire ! Le gameplay est donc particulièrement réussi, vous l'aurez compris, même si, les phases d'escalade sans pouvoirs sont un peu ratés ! Sinon, visuellement ça en jette sans être pour autant impressionnant, mais je vous rassure, c'est largement suffisant ! Le truc qui claque véritablement, ce sont les coups spéciaux, un par style de pouvoir ! Une animation spécifique destructrice se déclenche lorsque vous appuyer sur la touche "bas" et que vous avez rempli votre karma positivement ou négativement !

    Infamous Second Son      Et c'est là tout l'intérêt d'Infamous, vous pouvez faire de Delsin la pire raclure sur Terre ou alors le super-héros ultime, celui qui aide mamie à traverser ou n'abat pas le chat coincé dans un arbre ! Certaines activités secondaires vous permettront d'aider votre prochain ( Libérer des détenus, mettre hors-jeu des bandes de dealers ou faire un tag tout mimi et pas provacateur ) et d'autres laisseront libre cours à votre envie de violence ( Tabasser un musicien de rue ou des manifestants, passer à tabac les forces de l'ordre ou regarder les "Anges de la télé-réalité", le pire karma qui soit )... Il est bien sûr plus facile d'avoir un mauvais karma puisque le simple fait de tuer accidentellement ou volontairement un passant vous vaudra un malus dans la foulée ! Et croyait que, vu les réflexions que vous font certains passants, il est assez difficile de se retenir ! Ainsi un "Dégage sale porteur" reçoit, de ma part, une bonne nuée de projectile fumeux ! Et pourtant j'ai choisi d'évoluer sur la voie du héros !

    Infamous Second Son      On touche un autre point fort du jeu ! Les personnages jouables ou non-jouables et leur répartie ! Les expressions de Delsin sont souvent hilarantes et il chambre sans arrêt ses opposants avant de leur botter le cul ! Les dialogues radio avec son frère sont tout aussi drôles et je me suis pris quelquefois à bien me fendre la gueule ! Les porteurs dont il absorbera les pouvoirs et qui feront équipe avec lui sont très intéressants et leur histoire est souvent bien tournée et les rends attachants ! Attachants... c'est le mot qui décrit le mieux tous les personnages principaux... sauf Augustine, bien sûr, qui est une vraie peau de vache mais qui a ses raisons... mais je ne vous en dis pas plus... pas de spoil... On m'a fait le coup avec Keyser Soze une fois et je ne m'en suis toujours pas remis !

         Infamous Second Son Monde ouvert oblige... ( même s'il n'est pas conséquent ) La map est parsemée de missions secondaires plus ou moins intéressantes, mais la plupart vous permettant d'améliorer vos pouvoirs et de libérer, au fur et à mesure, un quartier de Seattle ( Ah oui, j'vous ai pas dit, c'est à Seattle ) du joug de l'oppresseur ! Un très bon jeu donc, plein d'action, d'humour, d'explosions et de fun que je recommande à tous. En ayant, fait les deux premiers opus, c'est mieux, mais vous pouvez vous en passer... Sur ce, je vais aller délivrer la France de cette infamie que l'on appelle "la daube collée dans les chiottes"... Ah oui ! J'ai aussi le pouvoir de la Javel ...

     

     

     

     


    votre commentaire
  •  

    Pro Evolution Soccer 2017

     

         Nous sommes en l'an 2017. La guerre fait rage entre deux factions dotées des guerriers les plus habiles. Depuis quelques temps déjà, le conté de Simulia Footballis est dominé par les Fifians ! Autrefois écrasé par les Proévoliens lors de la grande échauffourée de 2001, ceux-ci avaient perdu cette région. Peut-être étaient-ils trop sûr de leur pouvoir... Depuis peu, ils ont repris leur domination grâce à leur richesse et leur habileté ! Mais la guerre n'est pas terminée ! Et les Proévoliens, chaque année, se perfectionnent pour enfin vaincre leur ennemi juré !

     

    Pro Evolution Soccer 2017     Purée !! J'me suis lâché sur l'intro ! On dirait la suite du Seigneur des anneaux ! Peter Jackson n'a qu'à bien se tenir ! Bon vous l'aurez compris, et puis vous aurez lu le titre de l'article de toute façon, nous allons parler simulation de football sur console ! Alors, je préviens tout de suite les boudeurs, ce ne sera pas long et puis je ne vous oblige pas à lire non plus ! Merde alors ! Ou alors faites un effort et vous verrez que ce n'est pas si difficile de s’intéresser au football... Donc, commençons.......... Le football est un sport collectif né en Angleterre au 19ème siècle...^^ ... Je vous taquine, taquin que je suis ! Je vais simplement aborder mon expérience de jeu sur cette très bonne simulation de football... Bon... je me lance !

    Pro Evolution Soccer 2017     PES qu'est-ce que c'est ? C'est une simulation de football qui fût, pendant un long moment, la référence de cette catégorie autrefois dominé par FIFA. Ce dernier, grâce à la richesse grandissante de son éditeur avait repris les rênes de ce genre ! Et à mon avis, PES est en passe, dans peu de temps, de reprendre le manche ! Certes, PES n'est, à mon sens, pas au niveau de FIFA, mais s'en approche de plus en plus ! Quelques lacunes assez énervantes le pénalisent encore. Mais on va commencer par les points forts de cette simulation mouture 2017, en prenant en compte que la version 2018 intègrera les bacs dans les jours qui viennent ! FIFA 18 le suivra de près puisque sa sortie est programmée pour le 28 Septembre, si je ne m'abuse !

    Pro Evolution Soccer 2017     Alors ? Qu'est-ce qui n'est bien dans ce ti jeu ? Et bien pas mal de chose ! Mais on va commencer par le côté visuel qui peut être, sur certains points, bluffant de réalisme ! La modélisation des joueurs est hallucinante sur certains ! Je pense à Olivier Giroud, Neymar, Nabil Fekir, la teigne Diego Costa ou le jeunot Dibala qui flirte avec le photo-réalisme ! Les effet lumineux de nuit ( Terribles ), les tribunes bondées, tous les acteurs s'affairant autour du terrain nous rapprochent de plus en plus de la réalité d'un match de haut niveau ! Un autre bon point, et non des moindres, Les licences officielles de la Champion's League, Europa League et Copa Libertadores ! Entrer dans un stade plein à ras bord sur la musique officielle de la Ligue des Champions est un pur bonheur à gouter au moins une fois ! Pour ma part, je connais puisque j'ai été pro........dans mes rêves !

    Pro Evolution Soccer 2017     Ce PES est donc beau et réaliste visuellement parlant ! Mais l'est-il tout autant en matière de gameplay ! Et bien, pour moi, c'est pas encore ça ! Même si la gestion des défenseurs est assez réussie ( Tacles agréables, enfin autant que peut l'être un tacle, placement intelligent de l'I.A, et contres bien pensés ), le bas blesse au niveau de beaucoup d'autres phases de jeu ! Les frappes, par exemple, m'ont laissé dubitatif ! On a vraiment l'impression de shooter dans un ballon de plage tellement ce ballon à l'air rempli d'hélium ! Et quand vous avez cadré votre frappe, il y a de grande chance qu'elle rentre puisque Mamie est dans les cage ! Les gardiens sont calamiteux et donnent l'impression d'avoir les gants vissés aux coudes ! " Faut tendre le bras pour attraper le ballon les gars " dixit l'entraineur en colère !

    Pro Evolution Soccer 2017     Il faut reconnaitre à PES quelques atouts sur le gameplay ! Le placement et les appels des attaquants sont parfois géniaux et donnent lieu à des buts d'anthologie même si finir une action de la tête est un véritable challenge ! Il faut dire qu'une fois réussie, la progression lente et molle du ballon de donne pas envie de retenter le coup ! Je passe sur les modes de jeu qui sont les mêmes d'année en année ( Vers une légende, Ligue des masters, My PES...)! Allez encore un petit bémol pour la fin ! Les licences ! Autrefois je passais des semaines à renommer les équipes, modifier les maillots et mêmes créer des fanions et des logos de marques pour rendre ce jeu plus réaliste ( PES 6, le meilleur à mes yeux ), maintenant il existe des patchs à télécharger réalisé par des passionnés que je remercie au passage ! Sans ces patchs, le jeu a beaucoup moins d'intérêt !

    Pro Evolution Soccer 2017     Voilà ! Voilà ! En gros, ce qui fait tache, dans PES, c'est de voir circuler le ballon comme s'il glissait sur une pelouse achetée chez Saint Maclou et flottait dans les cieux tel un Zeppelin en déroute ! Ce qui ne m'a pas empêché de prendre du plaisir en cours de jeu, et même de faire quelques matchs franchement prenant, mais, je prends beaucoup plus de plaisir sur FIFA 17 et j'attends d'ailleurs le 18 qui est d'ors-et-déjà réservé ! En espérant tout de même, que PES fasse la nique à FIFA, pour notre plus grand plaisir d'amateur de simulation sportive. PES 6 est sûrement le meilleur jeu de foot auquel j'ai pu jouer ! De cette guerre, un seul protagoniste doit sortir vainqueur : Le joueur !

     

    Parce que j'ai l'habitude de finir mes expériences de jeu par une vidéo et parce que je suis une grosse feignasse, je vous remet la vidéo d'intro de PES 2017 ! 

                                                                                                                                                              

     


    7 commentaires
  •  

    Just Cause 3

     

         Je ne savais pas où partir en vacances l'année prochaine... Et bah ça y est ! Grâce à Just Cause 3, ma destination estivale de 2018 est toute trouvée ! L'île de Medici ! Soleil, plage libre de tout vacancier, forêt luxuriante, un dictateur au pouvoir , des soldats à tous les coins de rue et des rebelles menant une vraie guérilla contre l’oppresseur ! Génial ! C'est maman qui va être contente ! Sans compter toute les activités proposées par le club... Oulala, qui c'est qui bronzer en faisant du wingsuit ? C'est papa...

    Just Cause 3     Encore un jeu du Playstation Plus ! Accompagné d'Assassin's Creed Black Flag Freedom Cry pour la mouture du mois d'Août, on peut dire que SONY a entendu les joueurs et leur plainte de n'avoir que des jeux de merde tous les mois ! Cette fois-ci, c'est avec surprise que j'ai découvert la bonne nouvelle et je me suis donc empressé de télécharger ce titre qui a été bien reçu par la presse spécialisée ! Alors accrochez vous à ce que vous pouvez, parce que Just Cause 3 déménage et envoi du lourd !

    Just Cause 3     De retour sur Medici, son lieu de naissance, Rico Rodriguez rejoint son ami d'enfance Mario Frego pour mener la rébellion contre le dictateur en place Di Ravello ! Le scénario ne va pas très loin, je vous l'accorde, mais, après tout, le scénario est-il si important dans un jeu d'action ! Un peu, oui d'accord, le scénario est toujours important et nous permet de mieux nous identifier aux personnages ! Surtout que j'abuse un peu, là, je vous l'ai fait courte alors que conspiration, traitrise et coup de théâtre sont bien présent pour notre bonheur à tous ! Enfin, c'est pas du Shakespeare non plus...

    Just Cause 3     Bon bah, déjà, visuellement, ça claque pas mal ! On est en droit d'attendre tout de même un peu mieux sur les consoles actuelles mais rien de grave je vous assure ! C'est beau mais pas léché comme on peut le voir sur certaine textures ! Même si quelques bugs d'affichage et de nombreuses mais très légères chutes de framerate lors de combats intenses viennent noircir le tableau, Just Cause 3 est réussi ! Yes, it is ! Et hop ! Un cours d'anglais à l'oeil ! Là où le titre est impressionnant, c'est au niveau des explosions... celles-ci sont extrêmement réaliste, surtout quand il y a réaction en chaîne, et à ce moment là, ce jeu devient jouissif... mais jouissif !

    Just Cause 3     La map, révélée dès le début du jeu, est entièrement accessible au commencement de la partie ! Ainsi, vous pourrez découvrir l'étendu immense qui vous est proposée à bord d'un hélicoptère très tôt et sans débourser une thune, ce qui est plutôt rare de nos jours, vous en conviendrez... Qui dit jeu à monde ouvert, dit quêtes annexes... Ne vous inquiétez pas, vous en aurez pour votre argent ( Ah bah non, c'est toujours gratuit... ): Time attack en voiture, hélicos, avions, bateau, wingsuit,ou bien encore des missions de livraisons et surtout les missions crashs ! Celles-ci sont un vrai défouloir dans lequel vous devrez pilotez une voiture bondée d'explosifs, sans descendre en dessous d'une vitesse donnée et la diriger droit vers un groupe de soldats après l'avoir abandonnée en cours de conduite ! Et Baââm dans leur face !

    Just Cause 3     J'essuie la bave qui coule à flot de ma bouche suave et dodue, et je continu... Flllurrrp !!! Voilà c'est fait... La progression dans le jeu, même si elle peu paraitre un peu répétitive, est assez bien foutue... En effet, Rico, pour débloquer les missions principales, devra reconquérir des villages et des bases ennemis afin d’étendre le domaine de la rébellion ! Chaques villes et bases faisant partie d'une région, et plusieurs régions formant un territoire ! La reconquête des bases est tout bonnement géniale, surtout les grosses ! Elles sont généralement bien gardées et vous oppose à une résistance coriace la plupart du temps épaulée d'Hélicoptères de combats, de blindés et même d'avions de chasse ! Et devinez quoi ! Tous ces véhicules sont accessibles !

    Just Cause 3     Parce qu'à la manière d'un GTA, Just Cause 3 met à votre disposition un très grand nombre de véhicules maritimes, aériens et terrestres ! Ceux-ci peuvent vous être livrés par les résistants en même temps qu'une grande quantité d'armes, n'importe où... du moins, à un endroit où un container peut être livré... Mais que faire quand on a plus d'armes pour se défendre et qu'on a une armée au cul ? Et bien Rico à la soluce... soit il fuit en se jetant d'une falaise et en utilisant un pratique mais irréel parachute multi-usage ( Il se repli tout seul et se déploie autant de fois qu'on appuie sur "X" ), soit en s'échappant d'une mort certaine avec le wingsuit ou alors il utilise un des gadgets les plus efficace que j'ai pu voir dans un jeu, le grappin rétractable de Rico !

    Just Cause 3     Cet outil est incroyable et vous permet des prouesses encore jamais vu dans un jeu vidéo ! Dans un premier temps, Rico s'en sert pour escalader, mais il peut s'accrocher à un hélicoptère et s'y introduire ( ou à tout autre véhicule ), prendre de la vitesse en parachute en se propulsant avec et même combattre en agrippant un soldat se jetant sur lui à la vitesse d'une balle pour le sonner... excellent ! Une autre fonction de ce grappin, qui n'est pas la moins intéressante, consiste à lancer les deux extrémités et de les rétracter ensuite... c'est pas très clair, hein ? Je vous explique... Tin, fô tout leur dire... Rico peut attacher une extrémité du grappin à un hélicoptère, par exemple, et l'accrocher au sol... puis rétracter le filin... C'est plus clair, non ?... Je vous laisse imaginer la scène ainsi que toutes les utilisations possibles de ce gadget qui devient presque une arme à part entière !

    Just Cause 3     Je suis sûr d'avoir oublié pas mal d'aspect de ce jeu, mais je pense avoir parlé de l'essentiel... Ce qui est certain, c'est que Just Cause 3 est un sacré jeu d'action, plein d'humour, même si j'ai trouvé les personnages un peu plat, très "Badass" ! Mais on ne peut pas dire que l'on s'ennuie en jouant à ce titre énergique ! J'ai oublié de préciser que je n'ai jamais joué au 2 volets précédents mais je ne pense pas que ce sois un frein à la compréhension de l'histoire... la preuve, j'ai compris ! Si vous en avez l'occasion, essayez-le, ça vaut le détour, au moins, pour une attaque de base ! Je vous laisse, j'ai mon Wingsuit garé en double file ! Ciao ! Viva Medici !

     

     

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique